Nem todos os Portugueses votam… Le Pen!

Artigo de Arthur Porto no seguimento do Manifesto “Portugueses unidos contra a extrema-direita” e o café-debate de dia 26 de Abril 2015 no café Lusofolie’s “De Salazar à extrema-direita contemporânea – Memória(s), Identidade(s) e Resitência(s)”.

Artigo integral “Non, tous les Portugais ne votent pas… Le Pen!

“Manifeste contre l’extrême-droite

Au moment où le 25 avril, au Portugal et partout dans le monde commémorait la révolution des œillets, marquée cette année par les quarante ans de l’indépendance des colonies, en 1975, une initiative diffusée dans les réseaux sociaux est venue alerter la communauté portugaise en France.

C’est une universitaire qui a eu l’idée et pris la décision, d’abord en cercle restreint et ensuite plus largement, de diffuser un manifeste des «Citoyens portugais ou d’origine portugaise résidant en France» contre la monté de l’extrême droite en Europe, et en France.

Chercheuse en Philosophie Politique et Éthique, Enseignante universitaire, Luisa Semedo écrit ainsi que «Nous manifestons notre désaccord avec des propos, des idées ou des actions qui vont à l’encontre des valeurs de la République qui sont la liberté, l’égalité et la fraternité».

Dimanche dernier, avec Victor Pereira (Chercheur/ Historien à l’Université de Pau) un débat a eu lieu autour du fascisme où des migrants des années 60 mais aussi un jeune élu d’origine portugaise, ont rappelé l’origine sociologique de cette immigration, essentiellement rurale. Venus d’un pays de dictature, sans expérience démocratique et toujours pris par la peur du voisin, informateur potentiel de la police fasciste, ne s’autorisaient pas à exprimer une adhésion politique. Il a également été dit qu’en réalité cette population fait partie aujourd’hui des abstentionnistes l’effort de mobilisation étant, disait l’élu municipal de l’Oise, à développer des actions pour informer les jeunes issus de l’immigration.

C”est ainsi, que cette conférence-débat à Lusofolie’s «lieu très investi par les lusophones de Paris et Région Parisienne, sur une base culturelle, conviviale et démocratique», a été comme le lancement public du manifeste qui a déjà recueilli plus de trois cents adhésions. Le patron du lieu, Joâo Heitor a souligné l’importance “historique” de ce manifeste d’une jeune issue de l’immigration. En quelque sorte, son initiative et son engagement rappellent aujourd’hui les combats démocratiques auxquels l’immigration portugaise a participé dans la vie politique et sociale en France depuis les années soixante.” Arthur Porto

https://www.change.org/p/citoyens-portugais-ou-d-origine-portugaise-en-france-unis-contre-l-extreme-droite?

Anúncios

Deixe uma Resposta

Preencha os seus detalhes abaixo ou clique num ícone para iniciar sessão:

Logótipo da WordPress.com

Está a comentar usando a sua conta WordPress.com Terminar Sessão / Alterar )

Imagem do Twitter

Está a comentar usando a sua conta Twitter Terminar Sessão / Alterar )

Facebook photo

Está a comentar usando a sua conta Facebook Terminar Sessão / Alterar )

Google+ photo

Está a comentar usando a sua conta Google+ Terminar Sessão / Alterar )

Connecting to %s